Enfants de Noyant et d’Indochine

En Août 2005, Pierre-Jean Simon et sa femme Ida, ethnologues, reviennent dans les corons de Noyant D’allier (Auvergne). En 1965, leur thèse portait sur les relations entre Rapatriés d’Indochine et Français « de souche ». Retrouvailles entre les deux scientifiques et les « enfants de Noyant », aujourd’hui devenus grands…

Un film de Véronique Lhorme & Marc Nardino
52 minutes
TLM