Michael Jones, Celtic Blues

Avec l’album « Celtic blu­es » (2009) Michael Jones entendait retrouver ses racines galloises. Retour aux sources et retour au Blues à travers une musique aux influences celtiques, perceptibles tant au niveau de son instrumentation (cornemuse, bouzouki, mandoline, banjo et flûtes…) que dans ses arrangements harmoniques riches de sonorités acoustiques.
Cet opus, chanté dans sa langue maternelle, réalisé « at home », et masterisé dans les mythiques studios « Abbey Road » (The Beatles, Pink Floyd, Oasis, Coldplay, Radiohead…) est consacré à la mise en évidence d’une voix à la tessiture exceptionnelle, se promenant entre ballades acoustiques et blues-rock cher à ses aficionados
Accompagné de Christophe Bosch (basse), Frédéric Alfonsi (batterie) et Jean-Jacques Mascarel (clavier, guitare), Michael Jones alterne ici chansons récentes et tubes incontournables, fluctuant avec aisance entre Shakespeare et Molière.
Un univers musical ou la simplicité des mélodies, l’énergie des compositions et la délicatesse artistique sont des maitres mots.


Concert live au Ninkasi-Kao à Lyon
72 minutes / réalisé par Christophe Trahand / 2013 / HDV